Trucs et astuces

Trucs et astuces pratique!

MécanicienToute intervention commence par l’établissement d’un diagnostic de l’état du véhicule, et des éventuelles défaillances observées. De nos jours, ce diagnostic est assisté par l’utilisation d’outils informatiques, la prise diagnostique étant présente sur toutes les voitures récentes.

S’il peut paraître peu difficile d’entretenir soi-même sa voiture, ces opérations de maintenance réclament des outils appropriés. Les erreurs possibles peuvent être nombreuses, et leurs conséquences catastrophiques. Par contre, un bon suivi et des vérifications régulières sont indispensables.

Vous trouverez ici-bas quelques points à surveiller pour conserver votre véhicule dans un bon état de fonctionnement, et détecter quelques indices pour éviter des problèmes majeurs.

Trucs et astuces #1

Vérifiez votre niveau d’huile régulièrement!

Si vous vous approchez du niveau d’huile « bas », n’hésitez pas à rajouter de l’huile pour vous rapprocher le plus possible de la barre «plein», mais sans la dépasser.

Les conséquences d’un dépassement peuvent être sérieuses, car l’huile peut s’échapper et être aspirée par le moteur. Lors de son passage dans le système d’échappement, l’huile peut bruler dans le catalyseur et l’endommager. L’huile peut aussi encrasser vos bougies et ainsi causer des ratés éventuels d’allumage et encore plus. N’oublier pas l’huile est l’allié de votre moteur, c’est le lubrifiant #1 qui permet aux pièces métalliques de continuer à fonctionner sans surchauffer. N’oubliez pas de changer l’huile de votre moteur régulièrement comme recommandé par le fabricant ou plus tôt. Habituellement entre 5000 et 8000 KM.

Bonne route!

Trucs et astuces #2

La pression de vos pneus!

Les pneus, votre seul lien entre votre voiture et la route. Ils sont garants de la bonne tenue de route et de votre confort. Il est important de vérifier régulièrement la pression de vos pneus. Une pression trop basse risque d’avoir un effet négatif sur le comportement de votre voiture et réduit la longévité de ces derniers, car un pneu sous gonflé cause une friction plus élevée et chauffe plus rapidement, ce qui peut amener à un décollement de la bande de roulement. N’oubliez pas que sous gonflés, vos pneus sont synonyme de consommation plus élevée d’essence.

Un sur gonflage des pneus peut causer une usure prématurée de vos pneus. La pression idéale se trouve habituellement à l’intérieur de votre portière, et cette pression doit être prise à froid soit lorsque vous avez roulé moins de 3 à 4 km.

Bonne conduite!

Trucs et astuces #3

Vos freins!

Lorsque vous descendez une grande côte, ne gardez pas votre pied sur la pédale de frein, car vous risquez d’user ces derniers plus rapidement que prévu.

Quoi faire? Si vous avez une voiture manuelle, rétrogradez et combinez le freinage par alternance. Si vous avez une voiture automatique, freinez en alternance pour permettre à vos freins de refroidir grâce à l’air passant entre ces derniers. Un frein qui surchauffe qu’il soit frein à disque ou frein à tambour… il perd de l’efficacité. Et la distance de freinage risque d’en être réduite en plus de créer une usure prématurée. Lorsque vos freins fond du bruit, faites-les vérifier, car ça peut être signe d’une usure extrême de ces derniers et profitez-en au changement de pneu, à l’automne et au printemps, pour faire inspecter vos freins.

Bon freinage !